Académie de droit international de La Haye

79ème réunion de l’Institut de droit international

L'Institut de droit international a tenu sa 79ème réunion du 25 au 31 août 2019 à La Haye, au Palais de la Paix et dans les locaux de l'Académie de droit international de La Haye. Durant la cérémonie d'ouverture, en présence de Son Altesse royale la Princesse Beatrix des Pays-Bas, des discours ont été prononcés par le Professeur Nico Schrijver, Président de l'Institut de droit international et Membre du Curatorium de l'Académie, M. le Juge Abdulqawi Yusuf, Président de la Cour internationale de Justice, Mme Sigrid Kaag, Ministre du Commerce extérieur et de la Coopération au développement, le Professeur Yves Daudet, Président du Curatorium, Mme Saskia Bruines, Adjointe à la mairie de La Haye, et le Professeur Marcelo Kohen, Secrétaire général de l'institut de droit international. 

Les discours sont accessibles à https://www.youtube.com/watch?v=Z_GPYLZbx34.

A cette occasion, le Président du Curatorium a évoqué ce qui rapproche l'Institut de droit international de l'Académie de droit international, notamment en brossant l'histoire de cette dernière qui atteint bientôt son centenaire, et en observant par ailleurs que non seulement nombre de Membres de l'institut ont donné un enseignement à l'Académie, mais également que les deux-tiers des Membres du Curatorium sont membres de l'Institut. Exposant leurs rôles respectifs, en élargissant son propos aux autres institutions de droit international, comme notamment la Cour internationale de Justice, la HCCH, et la Commission du droit international des Nations Unies, le Président Daudet a rappelé que, pour ce qui concerne l'Académie, René-Jean Dupuy avait considéré qu'elle remplissait une double fonction, de révélation et d'anticipation du droit international, les deux conduisant au développement de ce dernier. S'interrogeant sur la contribution de l'Académie au développement du droit international, le Président Daudet a soutenu que ce dernier s'appuie en réalité sur les travaux de l'ensemble des institutions évoquées, ne serait-ce que parce qu'elles ont en partage nombre de leurs membres, et que l'Académie y prend donc sans doute également sa part à travers les cours. Pour conclure, le Président Daudet a souligné que l'Académie, qui est un service d'intérêt général rendu à la communauté internationale, contribue éminemment à diffuser "l'esprit de La Haye", ville justement baptisée "capitale du droit international", auprès des jeunes juristes qui assistent à ses cours, qui pour beaucoup d'entre eux exerceront par la suite des fonctions importantes dans l'ordre international : "s'ils se  souviennent, comme je le crois, de l'esprit de La Haye, du Palais de la Paix, et de l'Académie, nous y gagnerons tous". 

Inscrivez-vous à notre bulletin: